Aux Nègres de France la patrie non reconnaissante
   

Auteur: Abdoulaye Gueye

Editeur: DAGAN
Collection Mondes en mouvement: Société
ISBN: 978-2953283891
176 pages, broché, 13 euros

Depuis bientôt une décennie, un tabou est publiquement adressé, la place du Noir en France. Le pourrissement de l'intérieur de notre société serait le fait de ces sujets ingrats et capricieux. Les politiciens, soutenus par les propos d'intellectuels de gauche comme de droite, le répètent inlassablement, il faut sauver la République et ne surtout pas succomber à l'importation de pratiques américaines. En français, la discrimination positive. Le présent essai revient sur cinq années d'une histoire française marquée par l'avènement d'une crise sociétale survenue fin 2005 selon la méthode classique du pamphlet, incisif et bref, qui s'attache à l'actualité. Il dévoile les ambiguïtés et contradictions d'une idéologie qui se pare des atours de la République afin de conserver le statu quo. Revenant notamment sur la théorie de l'ouverture de l'actuel gouvernement, la perfidie de la loi du 23 février 2005, ou les propos du philosophe Alain Finkielkraut et «l'antisémitisme » de Dieudonné M Bala M Bala. Surtout, l'auteur pointe la responsabilité de chacun dans ce débat en s étonnant du silence de « L'intelligentsia nègre» à l'époque contemporaine. Abdoulaye Gueye entend ainsi « croiser le fer avec tous les gauchistes défroqués, ces intellectuels en rupture de stock d'indignation qui se targuent, chaque jour, de délester la France du fardeau de la culpabilité. »

Vues (2327)